Aller au contenu principal

Épisode 139 – Guatemala; Reino Kan (El Mirador)

« Je croyais que je pourrais me rendre à El Mirador les pieds secs… » – Sages paroles que Leroy (autre volontaire à QuetzalTrekkers) me lançait… en ayant les 2 pieds dans une rivière de boue…


Nous savions qu’il y aurait beaucoup d’eau en faisant cette randonnée à la fin de la saison des pluies… mais JAMAIS nous aurions pu imaginer à quel point. 

EL MIRADOR POUR LES NULS
La plus grande Cité Maya découverte à ce jour!
La plus haute pyramide jamais construite par l’homme!!
Bienvenue à El Mirador, l’ancienne Cité Maya de la Dynastie Kan!!!


La création du « Reino Kan (Royaume de Kan) » remonte aux environs de l’An 900 Avant JC. Son Age d’Or dura de l’An 200 Avant JC à l’An 150 Après JC. 
Reino Kan était alors l’une (sinon La) Cité Phare de la civilisation Maya, qui régnait en Roi et Maitre sur le nord de l’Amérique Centrale. À son apogée, on estime que plus de 80000 à 100000 personnes y habitaient, faisant d’elle l’une des 1ères grandes villes des Amériques. 
Abandonnée durant les 500 années suivantes, les mayas habitèrent à nouveau les lieux vers l’An 650, avant d’abandonner la cité pour de bon vers l’An 900.
De nos jours, Reino Kan se trouve au beau milieu de la jungle, loin de toute civilisation, et ses nombreux temples/pyramides sont réduits à des tas de pierre recouverts d’une végétation très dense. 
Il faut 2 éreintantes/intenses journées de marche dans la jungle pour rejoindre les ruines situées à seulement quelques km de la frontière du Mexique. 

JOUR 1 – UN ROYAUME DE BOUE
Départ Carmelita

Arrivé Tintal

Distance 18km
Quelques minutes après être sorti d’un (inconfortable) bus de nuit, qui nous avait conduit de Guatemala City à Flores, ville située en plein coeur de la région reculée du Peten (un territoire de jungle marécageuse), que nous sautions dans le derrière d’un pick-up. 


Terminus Carmelita, le village le plus au nord du Guatemala, après 3 heures à se faire brasser à souhait sur une route COMPLÈTEMENT D É F O N C É E.
De là, le reste du chemin allait se faire à pied… avec 1 guide, 1 assistant guide, 1 cuisinière, 1 responsable des mules, 4 mules et 7 autres randonneurs. 


Le sentier montrait ses couleurs très rapidement; de la boue en veux-tu en vla!!!
Au départ, il était possible de contourner la boue via des sentiers alternatifs. Après un moment, nous n’avions plus le choix; il fallait se mouiller. En quasi permanence, le sentier était une rivière de boue, dépassant souvent les 1-2 pieds de profond. 


Comprenez-moi bien; je n’ai jamais marché dans autant de boue de toute ma vie!!!
Après 6 heures de marche, comme rarement 6 heures de marche sur le plat avaient pu m’épuiser, le campement de Tintal était en vue.


Bus de Nuit (sans sommeil) + 3h dans la boite d’un pick up roulant trop vite sur une route défoncée + 17km de marche sur un sentier inondé = J’allais dormir comme un bébé. 

JOUR 2 – EL CAMINO BLANCO
Départ Tintal

Arrivé El Mirador

Distance 23km
Je retrouvais mes bottes comme je les avaient laissées la veille; complètement détrempées et couvertes de boue!
Vous avez déjà eu le plaisir de mettre des bas mouillés dans des bottes qui ressemblent à 2 marais? Non!!! Le sentiment de dégout éprouvé à ce moment est difficile à battre! 
Le programme du jour était de s’enfoncer encore plus profond dans la jungle via le Camino Blanco, l’ancien chemin Maya liant Tintal à El Mirador. Le sentier deviendra peut-être un jour aussi célèbre que la Inca Trail menant à Machu Picchu, mais il est pour l’heure complètement désert. 
Comprenant plusieurs petites collines, le sentier était beaucoup moins détrempé que la veille… « beaucoup moins détrempé » ne voulant pas dire sec… loin de là. 
À un certain moment, il fallait traverser un marécage, long d’une centaine de mètres, avec de l’eau boueuse jusqu’au fesse. 


Ajoutez à cela que les moustiques nous dévoraient à la minute où on s’arrêtait.
6 heures de marche (à un rythme effréné) plus tard, que le campement de El Mirador était en vue. 


La journée se terminait en beauté à admirer le coucher du soleil depuis le sommet de la Pyramide El Tigre. Haute de 55m, 2ème pyramide en importance de El Mirador, 3ème plus haute construction du monde maya, la superficie de El Tigre est 3 fois plus grande que la superficie totale de Tikal



Le sommet de El Tigre offre une vue dégagée à 360 sur la jungle qui s’étend à l’infini de tous les cotés… jungle qui avait été entièrement coupée alors que les mayas habitaient les lieux. 
L’actuel nom du site, El Mirador, fait d’ailleurs référence au splendide panorama offert depuis le sommet des 2 principales pyramides. 

JOUR 3 – EL MIRADOR CITY TOUR
Départ El Mirador

Arrivé El Mirador

Distance 10km
À un certain moment durant la nuit, une demi-douzaine de singes hurleurs s’étaient approchés du campement. Leur cri était à glacer le sang… même si je savais pertinemment que les singes hurleurs sont des petits singes tout trognons… qui hurlent comme des gorilles. 
Nous assistions au lever du soleil depuis le sommet de El Tigre (encore), un lever du soleil enveloppé dans le brouillard. 


La journée se passait à visiter le vaste site de El Mirador (sans grand intérêt à l’heure actuelle)… 


… pour finir avec un magnifique coucher du soleil depuis le sommet de la La Danta. 
Du haut de ses 70m, La Danta est considérée comme la plus haute et la plus imposante pyramide jamais construite par l’homme; plus haute que la plus haute des pyramides d’Égypte, et dont la base (310m x 590m) est assez grande pour accueillir 17 terrains de football.  


À l’heure actuelle, seule la partie supérieure est dégagée. Le reste est toujours recouvert par la jungle et ne ressemble à rien d’autre qu’une colline recouverte d’arbre. Les archéologues travaillent à lui redonner sa grandeur d’antan, mais ils leur faudra encore plusieurs décennies. 



JOURS 4 & 5 – RETOUR À LA CIVILISATION
Départ El Mirador

Arrivé Carmelita (nuit au campement de Tintal comme à l’allée)

Distance 41km
Nous entamions le long chemin du retour, afin d’en finir avec la randonnée la plus intense que j’avais pu faire dans la jungle!!!



Les travaux d’excavation/restauration ayant à peine été commencés par les archéologiques, El Mirador ne comprend pas les ruines les plus grandioses, mais ce n’est qu’une question de temps avant que la situation change. 
Pour l’heure, ce trek est fait sur mesure pour vous si;
– Vous aimez marcher dans des souliers & vêtements (complètement) détrempés pendant plusieurs jours!

– Vous aimez marcher dans la jungle!

– Vous aimez être bouffé tout rond par les moustiques jours et nuits!

– Vous appréciez les températures suffocantes et humides!

– Vous voulez être l’un des 1er à visiter un endroit récemment découvert, vraiment pas touristique puisque difficile d’accès, mais qui deviendra un jour l’une des ruines les plus connus sur Terre!
La randonnée jusqu’au El Mirador est TOUT sauf une promenade dans le parc, mais le prix en vaut la chandelle.

P.S. – Depuis aout 2017, il est nécessaire d’avoir un guide pour faire la randonnée jusqu’à El Mirador. Faites affaire directement avec les Guides de Carmelita (ils ont un bureau au centre-ville de Flores) pour faire la randonnée au prix le plus bas. 
D’autres agences et hostels de Flores proposent la randonnée, mais doivent au final employer les guides de Carmelita… en se prenant une ristourne au passage. 
Les guides sont de parfaits imbéciles, qui marchent beaucoup trop vite sans se soucier de leurs clients, mais les tentes sont confortables et la nourriture est de qualité et en abondance. 

Publié par Nicolas Pare le 29 octobre 2017
1 commentaire Poster un commentaire
  1. 10/24/2017
    Gaétane Gauthier.

    Tu as du apprecier la terre ferme surement. Bonne journée. XXX

    Réponse

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Flux des commentaires