Aller au contenu principal

Épisode 153 – Les Demi-Frères Czech et Slovak

***PHOTOS À VENIR***

Au Canada, on connait essentiellement la République Tchèque et la Slovaquie pour leurs joueurs de hockey; Peter Stasny, Jaromir Jarg, Marian Hossa, Marian Gaborik, Zdeno Chara, et j’en passe des tonnes.

Je vais tâcher de rectifier le tir pour vous!

CZECHOSLOVSKIA POUR LES NULS

L’Histoire de la République Tchèque et de la Slovaquie est comme l’histoire de demi-frères; même mère, père différent, avec des destins similaires.

Durant le 1er millénaire de notre ère, les 2 territoires faisaient parti du puissant Empire Moravia dont le territoire s’étendait de l’Allemagne (à l’Est) à l’Ukraine (à l’Ouest)

Puis, Prague, fondée quelque part autour de l’an 900, fut la capitale de l’Empire Bohemia, duquel on doit le mot « Bohème ». À ce sujet, une grande partie du territoire de République Tchèque est encore aujourd’hui appelé Bohemia.

Quelque part autour de l’An 1000, le territoire Czech fut incorporé à l’Empire Autrichien (Vienne), alors que le territoire Slovak fit de même avec l’Empire Hongrois (Budapest). Les 2 territoires ne firent à nouveau qu’un lorsque les Empires d’Autriche et de Hongrie fusionnèrent pour créer l’Empire Austro-Hongrois.

En 1919, au sortir de la 1ère Guerre Mondiale, les Czechs & Slovaks formèrent leur propre pays: la Czechoslovakia.

Au début de la 2ème Guerre Mondiale, le pays fut annexé de force à l’Allemagne. La Czechoslovakia ne fut pas le théâtre de grandes batailles et évita les bombardements Alliées, si bien que les villes historiques en sortirent relativement indemnes.

Après la guerre, le pays se retrouva du mauvais coté du rideau de fer, tomba sous le joug de l’Union Soviétique et du adopter (de force) le communisme.

Depuis 1989, le pays est de nouveau indépendant.

En 1993, la Czechoslovakia fut scindée en 2; la République Tchèque et de la Slovaquie.

Comme capitale et chef de file de chacun des pays, il y a Prague (République Tchèque), réputée comme l’une des plus belles villes du monde, et Bratislava (Slovaquie), une ville sous-estimée et inconnue de plusieurs.

BRATISLAVA

« Petite Grande Ville »

Le surnom de Bratislava lui va comme un gant; une petite ville, d’à peine 400000 habitants, avec une grande histoire!

Située sur le bord de la rivière Danube, à l’extrême ouest du pays, à la frontière avec l’Autriche (à moins de 2h de Vienna), la vieille ville médiévale et le grand château (sur une colline avoisinante) sont tous vêtu de blanc.

Connu sous le nom de Pozsony jusqu’en 1919, la ville fut la capitale du Royaume de Hongrie pendant 200ans durant l’occupation de Budapest (capitale originale) par les Ottomans.

Au moment ou la Czechoslovakia fut crée, le nom de la ville fut changé pour Bratislava.

PRAGUE / PRAHA

« La Mère de Toutes les Villes! »

Avec un surnom pareil, on est en droit de s’attendre à toute une ville.

Contrairement à la quasi totalité des villes que j’ai visitées sur cette Terre, où je suis en mesure de m’orienter sans trop de difficulté après 1 ou 2 heures à arpenter les rues, c’est peine perdu à Prague! Après 3 jours, j’étais toujours confu. Voyez-vous, les rues en ligne droite et les patés de maisons en quadrilatère sont inexistants. Les rues de Prague sont comme des serpents qui se faufilent au travers des immeubles en allant à gauche, puis à droite, etc. À tout moment, ces rues débouchent sur de grandes places publiques aux formes atypiques. Bref, même en étant complètement ajun, je traverse des rues, passant que je m’en vais dans la bonne direction, pour retraverser la même rue 2 minutes plus tard.

Le Pont de Charles

Marcher sur le pont de Charles, ouvrage de plus de 200m de long construit au 14ème siècle, donne l’impression de marcher dans l’allée principale d’un musée, alors que des dizaines de statues de saints sont disposées de part et d’autre.

Le pont est coiffé de vieilles tourelles sur chacune des 2 rives.

Prazsky Hrad + Sternbersky Palac

(Le Chateau & la Cathédrale de Prague)

Situé sur les hauteurs de la rive Est du Vltava, la rivière qui serpente au coeur de Prague, le Château de Prague est considéré comme le plus « grand vieux château sur Terre »?!? Je ne suis pas trop sur de savoir à 100% qu’est-ce que ça veut dire. Je comprends que le chateau date du 9ème siècle (donc il est vieux) et qu’il est pas mal grand!

Ce qui est clair comme de l’eau de roche c’est qu’aussi grand soit le château, l’immense cathédrale construite en son centre est bien trop grosse pour le château. Un immeuble comme la cathédrale de Prague a besoin d’espace, mais il est emprisonné entre les murs du château.

Kutna Hora

Kutna Hora, à 1h de train de Prague, est à coup sur la meilleure activité d’un jour à faire en dehors de la ville.

Kostnice Sedlec, dit la Chapelle de tous les Saints, était l’un des nombreux bâtiments d’un couvent fondée en l’An 1142.

Pour une raison difficile à expliquer, le cimetière de Kutna Hora était vénéré. Résultat; des gens de partout voulait en faire leur lieu de dernier repos. À la fin du 15ème siècle, le cimetière faisait plus de 35000m2. On décidait alors de ne plus l’agrandir. On allait plutôt exhumer les corps déjà enterrés et entreposer les os dans la chapelle. Une légende veut qu’un moine ait eu la tâche ingrate de trier les différents types d’os.

C’est à partir du 16ème siècle que des oeuvres d’art (morbides) ont été créés avec les os.

De nos jours, on peut admirer ces oeuvres dans la chapelle. On évalue à entre 40000 & 60000 le nombre de personnes présentes dans l’église. Alors que la plupart sont empilés dans des pyramides d’os (pyramides de tibias, de fémurs, de cranes, etc), certains cranes sont mis en avant-plan dans des chandeliers, et autres éléments décoratifs.

Réduire une visite de Kutna Hora à seulement visiter l’ossuaire serait cependant une erreur de débutant. L’allée des Saints menant à la Cathédrale Santa Barbora est à ne pas manquer.

CESKY KRUMLOV

Petite ville du sud de la Bohemia, à la frontière avec Autriche, blottis dans la courbure d’une rivière, ne cherchez pas plus loin si vous cherchez une ville donnant l’impression de sortir tout droit d’un conte de fées!

La ville est dominée par une impressionnant château, le 2ème plus gros de Rep Tchèque (après celui de Prague), construit en plusieurs morceaux sur un petite falaise de l’autre coté de la rivière. Des passerelles, du type aqueduc romain, ont été construites pour relier les différentes ailes.

Des motifs trompe-l’oeil sont peints sur la presque totalité des murs extérieur pour simuler des reliefs de pierre et des sculptures, alors que les surfaces sont planes.

Diky (diqui) = Merci en czech

P.S.I – La bière de type Pilsen fut inventée en Rep Tchèque… dans la ville de Pilsen.

P.S. II – Bien avant que la recette soit exportée aux États-Unis, et que soit crée la « fameuse » Budweiser, certains appellent ça de la bière, Budweiser (Budvar) était une bière de Rep Tchèque. je vous rassure, elle n’a rien à voir avec la budweiser américaine (elle est donc buvable).

Publié par Nicolas Pare le 10 décembre 2018

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Flux des commentaires