Aller au contenu principal

Épisode 4 – Bons baisers de… Udaipur

Bon, je ne suis plus à Udaipur, mais j’ai quand même gardé le titre. Pour les amateurs de James Bond comme moi, vous aurez peut-être compris l’allusion; le film Octopussy (Roger Moore – Année 70) a été tourné en parti dans cette ville. Pour les autres, eh bien ce n’est pas plus grave.

Nous en étions donc au lendemain de ma dernière nuit mouvementée à Jaisalmer. Après avoir fait un finger au manager de l’hôtel, j’ai mis le cap sur Jodhpur.

Cette ville représentait simplement un passage obligé en route vers Udaipur et j’en savais peu sur elle. Quelle ne fut pas ma surprise de lire dans mon livre qu’il y avait un palais (eh ben… ça fait changement) et qu’il était sois disant M A G N I F I Q U E… Zzzzzzz. Entre vous et moi, cela fait déjà un bon moment que le naif en moi (prendre pour du cash tout ce qu’il y a d’écrit dans mon guide) est désabusé; à en croire le lonely planet, chaque ville, fort, palais et/ou temple seraient la 7ème ou 8ème merveille du monde. Après cette lecture très inspirante, j’avais comme plan de me diriger directement à l’hôtel et y dormir le plus longtemps possible.

1

C’était le plan avant de voir la ville à l’horizon, ou plutôt le palais. Que dire de plus que; WOW. Perché en haut d’une montagne au beau milieu de la ville, il domine complètement celle-ci. J’ai donc remplacé mon plan initial pour plutôt aller piquer jasette avec ses vieilles roches. Sinon, que dire de plus à propos de Jodhpur sinon qu’en me promenant dans les rues, j’ai eu l’impression que la ville est plus  »civilisé » que les autres villes indiennes où je suis allé depuis le début de mon séjour. C’est sale, mais moins qu’ailleurs et ca a l’air plus organisé (le trafic n’est pas chaotique).

Le jour suivant, j’ai repris la route pour Udaipur. Ce jour là, j’étais au bout du rouleau… exactement le genre de jour où vous ne voulez pas être en voyage. J’aurais donné beaucoup pour être dans mon ‘’ancien’’ salon à rien faire. J’avais essentiellement besoin d’un break; plus de bazars, plus de klaxons, plus de mendiant qui me demande de l’argent constamment… plus d’Inde pour une journée.

Je ne pensais pas qu’un endroit comme cela existait, encore moins à proximité de où je me trouvais à ce moment… jusqu’à ce que je tombe sur Ranakpur en parcourant les pages de mon guide sur Udaipur et ses environs. À environ 75km au nord d’Udaipur, Ranakpur y était décrit comme une petite station balnéaire où la tranquillité était reine. Il n’en fallait pas plus pour piquer ma curiosité. Après tout, qu’est-ce que j’avais à perdre; au pire, ce serait comme partout ailleurs et au mieux…eh bien, ce serait mieux.

Une fois sur place, il ne me fallut pas plus de 5 minutes pour réaliser que c’était…véritablement un havre de paix. Aucun bruit, à l’exception de ma peau qui cuisait au soleil et le bruit des oiseaux.

Cela dit, après 2 heures, j’en avais mare de cette tranquillité. J’ai donc décidé d’aller visiter le temple de l’endroit; le Chaumukha Temple.

Vieux de plus de 500ans, le temple est beau, mais sans plus de l’extérieur. J’étais donc un peu déçu, mais tant qu’à avoir payé, j’ai décidé d’aller faire un tour à l’intérieur. Quelle ne fut pas ma surprise…

De tous les endroits (temple, palace, fort, name it) où je suis allé en Inde jusqu’à maintenant, c’est sans aucun doute le plus beau intérieurement parlant. Entièrement fait de marble blanc, absolument tout ce qui se trouve à l’intérieur (colonnes, voutes, etc.) a été sculpté avec soin. On se sent envahi d’une paix intérieure (non je ne deviens pas hippie) en le parcourant. Ce n’est pas compliqué, j’avais le gout de m’endormir adossé sur une colonne tellement j’étais bien. On m’aurait proposé d’acheter une statue 100% authentique (euh…) de Dumbo le dieu de La pesanteur que j’aurais dit oui.

IMG_4456 IMG_4468

En plus, ceux qui ont construit le temple était de véritable petits pervers (sarcasme). Ils ont sculpté plein de personnages tirés tout droit…du Kâma-Sûtra sur les murs. Je ne l’ai pas inventé, c’est le gardien du temple avec un grand sourire qui me l’a dit. Même sans son aide, vous comprenez assez vite si vous vous attardez un peu aux personnages. Bref, ce n’est vraiment pas le plus connu des temples du pays, ni le plus long à visiter (30min en se trainant les pieds suffisent pour faire le tour), mais il vaut définitivement le détour.

C’est donc bien reposé que j’ai posé les pieds dans la capitale romantique de l’Inde; Udaipur. Cet endroit n’a pas volé son ‘’titre’’. À peu près tout est charmant dans cette ville; de beaux quartiers amusant à parcourir, un palais grandiose (de l’extérieur et du haut de la montagne voisine parce que l’intérieur il ressemble à tous les autres palais), 2 îles/palais et un panorama à couper le souffle pour le coucher de soleil. Seul hic, c’est en Inde…il y avait donc des indiens.

11 13 20 32 IMG_4665

J’ai profité de cette halte pour me dégourdir les jambes et marcher dans toutes les petites rues que je pouvais trouver. J’ai aussi fait comme tout bon touriste qui se respecte à Udaipur; j’ai fait une croisière sur le lac pour voir l’ensemble d’un point de vue différent et pour aller sur l’une des 2 iles palais.

Autrement, en ce qui me concerne, tout va toujours bien dans le meilleur des mondes. Bon, pas le meilleur des mondes, mais je vais faire avec ce que j’ai sous la main…l’Inde. J’ai présentement une écoeurantite aigue de la musique indiano-techno-bizarre que j’entends par-ci par-là depuis un certains temps. Vous prenez la musique de DJ Tiesto (qui est soit dit en passant très populaire ici), vous y ajoutez Édith Piaf chantant en duo avec Bruno Lapointe (tsé le frère de l’autre) et vous aurez une petite idée de ce qui peut jouer ici (j’exagère…un peu…à peine…croyez moi dont sur parole…pas sur que ce soit une bonne idée de me croire sur parole…ahhh pis allez dont c?%er).

Sinon, c’est fou comment l’eau est devenu un élément central dans ma journée. Si je n’ai pas une bouteille dans mon sac, je suis constamment à la recherche d’une nouvelle. Un autre des éléments que nous les nord-américains prenons pour acquis, mais qui est loin de l’être pour beaucoup de monde sur cette terre.

Autrement, j’ai depuis quelques jours accepté l’inévitable; je serais un jour ou l’autre frappé par une voiture/moto/tuk-tuk. Depuis que j’ai accepté la situation, je me sens beaucoup mieux. Je marche dans la rue au travers du chaos comme un véritable indien, c’est-a-dire complètement insouciant. Entre vous et moi, si j’avais à choisir par quoi je serais frappé, je choisirais une moto qui viendrait en sens inverse. Comme ca, je pourrais lui faire une belle corde à linge ou tendre mon poing dans sa figure comme dans le temps des chevaliers. Il encaisserait toute la frustration que j’ai envers les indiens depuis mon arrivé ici. .

Pour terminer, l’autre soir, je suis allé souper dans un charmant petit restaurant familial (Il faut parfois laisser de coté son livre de voyage et se fier à son instinct). Cela m’a permis de discuter longuement avec l’un des fils. J’ai été complètement abasourdi d’apprendre qu’il avait seulement 17 ans (il avait l’air d’un homme), que son père avait 35 ans (il avait l’air d’en avoir 50) et que sa mère avait…30 ans (je lui en aurais donné au moins 60-70) Cela veut donc dite qu’elle a eu son enfant a 12-13ans. Depuis mon arrivé ici, j’avais beaucoup de difficulté à évaluer l’âge de gens, je n’aurais jamais imaginé me tromper autant.

Au moment où j’écris ces mots, cela fait un peu plus de 3 jours que je n’ai pas vus de visages familiers (des touristes comme moi). Je vis donc pleinement mon dépaysement (rire jaune). Autant je n’aimais pas trop les destinations trop touristiques comme Udaipur, Jaisalmer ou Pushkar parce qu’il y avait trop de blanc, autant maintenant je m’ennui de tout cela. Comme on dit, l’herbe est toujours plus belle chez le voisin.

Toute bonne chose ayant une fin, je quitte Udaipur ce soir avec un train de nuit pour me rendre à Ahmedabad. Je devrais y passer une petite journée pour ensuite mettre le cap sur Mumbai.

La suite dans un prochain épisode près de chez vous… en fait, loin de chez vous.

Catégories : Inde
Publié par Nicolas Pare le 1 avril 2013
2 Commentaires Poster un commentaire
  1. 04/1/2013
    J.Mance

    Ça nous fait rêver. Tes photos sont magnifiques. Bravo pour l’écriture.

    Réponse
  2. 04/1/2013

    Si tu savais comme je suis jalouse de ton voyage.Profites-en pour moi.Bisou.XX

    Réponse

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Flux des commentaires