Aller au contenu principal

Épisode 44 – Down the Mekong

15 décembre 2013

Après plusieurs mois à confondre le Cambodge et le Laos… j’avais très hâte d’arriver au Laos afin de visiter le Killing Field et l’école où les opposants au régime de Pol Pot étaient torturés… quelqu’un m’a finalement lancé « hey dude… it’s not in Lao, but in Cambodia… (ce que tu parles là n’est pas au Laos, mais bien au Cambodge) »

Ooooooo… qu’est-ce que je m’en vais faire au Laos d’abord?!? Il doit bien y avoir des choses à faire héhé…

Laos here I come…

LAOS POUR LES NULS…

… donc pour les personnes comme moi il y a quelques heures avant de glaner des infos par-ci, par-là. Voici une petite entrée en matière en quelques affirmations;

– Le Laos N’EST PAS le Cambodge,

– Le slogan du pays est « Land of million elephants (contrée comprenant plus d’un million d’éléphants) »… ce qui n’est plus du tout vrai, puisqu’à seulement quelques très rares endroits, on peu encore en trouver,

– Le Laos se trouve à l’intérieur du continent. Sans accès direct à l’océan, le pays est squeezé entre la Chine (Nord), le Myanmar (Ouest), la Thailande (Sud) et le Vietnam (Est). Malgré le fait que le pays n’a aucun accès à l’océan, il y a tout de même un endroit qui se nomme « 4000 Islands », célèbre pour son eau cristalline et ses dauphins,

– Avec la Thaïlande et le Cambodge, le Laos fait parti de l’ancienne Indochine, l’ancienne colonie française en Asie,

–  »Lao People’s Democratic Republic », c’est le nom officiel du Laos… c’est officiellement une démocratie depuis environ 10ans, mais officieusement c’est toujours un régime communiste,

– Le Lao fait parti des 20 pays les plus pauvres de la planète. Mis à part le tourisme qui va en augmentant, ils n’ont aucune richesse à exploiter, etc.

– La capitale se nomme Vientiane. Elle se situe au centre du pays à la frontière avec la Thaïlande,

– Il y avait une monarchie au Laos jusque un grand soulèvement en 1975,

– Le pays compte 6.6millions d’habitants,

– Les 3 groupes ethniques principaux sont les Lao, les Kmong et les Khmu,

– La langue principale est le Lao. Il y a cependant plein de dialectes qui existent seulement au parlé (ils n’ont pas d’alphabet et ne peuvent donc pas être écrit),

– Le bouddhiste est la religion principale… il y a cependant beaucoup de croyances tribales,

– La monnaie se nomme le Kip et il n’y a que de la monnaie papier (pas de pièces de monnaie),

– Le fleuve Mekong, qui est la principale source d’eau du pays, serpente en provenance du Myanmar à l’Ouest jusqu’à Vientiane au centre, pour ensuite se transformer en frontière avec la Thaïlande, ré-entrer au Laos dans le Sud, se retrouver au Cambodge, filer vers le Vietnam et finalement se déverser dans la mer de Chine.

– Lors de la guerre du Vietnam, le Laos avait été déclaré « zone neutre » lors de la convention de Genève. En théorie, ni les Vietnamiens, ni Américains n’avaient le droit de s’y rendre où d’y livrer bataille. En pratique, les Vietkong (ceux contre qui les États-Unis se battaient) se réfugiaient au Laos pour éviter les frappes américaines et ces derniers y exécutaient des frappes/missions secrètes,

– Le Lao a été plus bombardé que le Vietnam par les américains durant la guerre. Quand les B52 et autres avions américains revenaient de mission du Vietnam, ils larguaient sans raison les bombes restantes au-dessus du Laos pour s’alléger et sauver du carburant. En fait, on raconte qu’il reste des tonnes de bombes qui n’ont pas explosées en touchant le sol sur le territoire… même que certains utilisent des bombes désamorcées comme maison,

– Le mythique film Apocalypse Now racontent l’histoire d’un groupe de militaires en missions secrète derrière les lignes laotienne ou cambodgienne (me rappelle plus… same same but different) en remontant le Mekong…

GOODBYE THAILANDE

Je quitte donc le Nord de la Thailande (voir Épisodes précédents) en franchissant la frontière à Chiang Khong. 1ère destination au Laos; Luang Prabang.

Pour ce faire, 3 options s’offraient à moi; prendre un bus de nuit (pénible trajet d’environ 12h de nuit) ou prendre un Fast Boat (dangereux trajet de 6h) ou un Slow Boat (très lent trajet de 12h réparti sur 2 jours) et descendre le fleuve Mekong.

Comme une croisière sur le Mékong m’intéressait au plus haut point, le bus était hors de question. Il ne restait plus qu’â choisir entre le Slow et Fast Boat.

J’avais entendu beaucoup de choses négatives en ce qui concerne les 2, mais celle à propos du Fast Boat me faisaient particulièrement peur. En effet, on racontait que les Fast Boat allaient trop vite et que les pilotes n’étaient pas en mesure de toujours bien repérer les rochers et autres obstacles sur le Mekong, de sorte que les accidents étaient fréquents. Au départ, je pensais que c’était des histoires afin d’inciter les gens à prendre le Slow Boat, mais quand j’ai vu que le prix du Fast Boat était plus cher que le Slow, j’ai changé d’avis. Mon choix était donc fait…

DOWN THE MEKONG RIVER

Cette formidable aventure a débuté dans une chambre qui avait les allures d’une chambre froide. Après une nuit glaciale, mes yeux se sont ouverts au son des foutus coqs qui hurlaient à tue-tête. Mon Iphone indiquait alors 6.30am, beaucoup plus tôt que mon réveil prévu à 8.00am.

En théorie, on était sensé traverser la frontière séparant la Thaïlande du Laos… donc le fleuve Mekong… pour ensuite embarquer à bord du Slow Boat vers 10am. La promenade devait ensuite durer plus de 7h, pour ensuite faire un stop pour la nuit dans un village du nom de Pak Beng. Dès le lendemain matin, la promenade allait reprendre de plus belle et éventuellement nous mener à bon port en fin de journée. Une journée pénarde quoi… mais c’était en théorie…

La pratique fut tout autre… il était passé midi et nous n’avions pas encore pris place à bord du bateau…

Entre le moment où je m’étais levé et cet instant précis de 12.05 à attendre je-ne-sais-pas-quoi/qui dans un resto miteux sur la rive laotienne du Mekong, j’avais eu droit à un déjeuner beaucoup trop froid, suivit d’une ride jusqu’au poste frontalier à faire du rafting assis sur le pourtour de la boite d’un truck en compagnie d’une dizaine de touristes et un tas de sac au milieu… tout ce que nous espérions à ce moment était que le chauffeur freine en douceur puisque autrement, plusieurs d’entre-nous se serait ramassé quelques mètres plus bas sur la chaussé.

IMG_2928

Nous n’étions pas encore au bout de nos peines puisque nous allions avoir l’honneur d’être les « cobayes » pour tester le nouveau poste frontalier flambant neuf offert par la Chine au 2 pays. Résultat; on a attendu comme des cons pendant plus d’une heure parce qu’ils étaient à court de papier pour faire les visas… gang d’amateur.

Une fois le problème résolu, j’ai enfin pu officiellement passer la frontière… Bienvenue au Laos Nicolas… Merci Nik

J’ai peine à croire que je suis rendu au Laos. Ce pays se situait à la fin de mon planning de voyage… j’en ai fait du chemin depuis le Canada pour me rendre ici…

On est ensuite monté dans un bus pour se rendre jusqu’au bateau… on allait enfin prendre le bateau… ERREUR SYSTÈME… j’avais crié victoire beaucoup trop vite… il fallait encore attendre pendant 1h puisqu’ils devaient à nouveau vérifier nos passeports (pourquoi?!?) comme des cons dans un restaurant qui sentait la merde…

12.30 – Quelques 6h après mon réveil, j’étais enfin assis dans le bateau en route vers Luang Prabang…

Pour ce qui est du bateau, c’était en fait une espèce de très longue péniche… dans un bateau rempli à pleine surcapacité de touriste.

IMG_3109IMG_29482 4

Les heures ont ainsi défilé à la vitesse très petit V du bateau. Le tout, me faisait beaucoup penser aux histoires du jeune Huckerberry Finn qui remontait le Mississippi sur son radeau ou à bord de bateau à valeur et à roues…

1.00

IMG_2958 IMG_2969IMG_2964 IMG_2967

2.00

3.00 – Plus le bateau avançait et plus il faisait froid… très froid… au point où j’ai du mettre tous mes vêtements d’hiver. En dernier recours, j’ai même utilisé mon sleeping comme couverte… pas besoin de dire que je me suis fait de nouveau amis instantanément en leur offrant une place au chaud en-dessous. Dire que j’avais sérieusement pensé expédier tout ce matériel au Canada à mon arrivé en Asie du Sud-Est… « il va faire hyper chaud tout le temps » que je me disais… ouais ouais…

IMG_2977 IMG_2985 IMG_3007 IMG_3034

4.00

IMG_3038IMG_3044IMG_3046

4.30 – Ohhh… on s’arrête à un village… pour mettre du gaz… fausse alerte…

IMG_3105 IMG_3107 IMG_3118

5.00

6.20 – nous voila arrivé à Pak Beng. Bon, allez… avec tout mon linge sur le dos, mon sleeping et une couverture, je suis près à attaquer la nuit. On se reparle demain si je suis toujours en vie…

CROISIÈRE GLACIALE…

Ironiquement, mon réveil et celui de l’italien se sont mis à sonner en même temps à 7.00am tapant.

Alors que l’italien s’est levé d’un trait, tel Undertaker dans les belles années où je regardais la lutte (j’étais très jeune ok…), je me suis alors tourné, j’ai snoozé mon Iphone et j’ai lancé à l’italien « I don’t want to go to school mom (je ne veux pas aller à l’école maman) »… vous savez, ces matins où il fait très froid dans votre chambre et que vous êtes hyper confortable au chaud dans votre lit… ouais, c ça…

Fait très surprenant, le bateau a jeté l’ancre right on time à 9.00 ce matin… phénomène que je jugerais aussi rate que le passage de la comète de Haley (tous les 72-73ans) en Thailande/Laos.

13

Après une journée passé sur le bateau, l’engouement d’être sur un bateau avait disparu. Malgré tout, les activités ne manquaient pas… on était TOUT LE TEMPS occupé…

IMG_3088

Ce fut donc une journée sous le signe de la relaxation à descendre tranquillement le fleuve sur la grosse péniche au son du moteur et à la vue de la jungle et des petits villages… tout cela sans aucune trace de civilisation.

IMG_3095IMG_3066 IMG_3089  IMG_3099 IMG_3126 IMG_3128 IMG_3132 IMG_3135 IMG_3147

Certains des villages que nous avons croisés sont reliés par la route, mais la très grande majorité sont dans la jungle très dense et n’ont de contact avec la « civilisation » que les bateaux qui montent et descendent le Mékong.

4.00pm – Nous avons touché terre…

1, 2, 3… Luang Prabang me voila…

À SUIVRE

P.S. I – Quand tu montes à bord du bateau lors de la 1ère journée, tu ne connais personne… après 2 jours, tu poses les pieds sur terre avec une tonne d’amis.

P.S. II – AVERTISSEMENT; pour ceux qui envisageraient de faire le trip de 2 jours sur le Mekong pour relier Chang Khong (Thailande au Nord de Chiang Mai et Chiang Rai) à Luang Prabang, juste avant de nous embarquer pour la croisière, le gars qui s’occupait de nous conduire au bateau nous a fait peur en nous disant qu’à Pak Beng, la ville où nous allions arrêter pour la nuit à mi-chemin, était très petite, comprenait peu d’accommodation et que les prix (accommodations et nourritures) étaient très cher… bref, il nous suggérait très fortement d’acheter tous nos vivres et de réserver dans son auberge… qui était cher, mais beaucoup moins cher que ce que nous allions trouver là-bas (selon ses dires). Nous avons tout de même décidé de tenter notre chance en ne réservant rien.

Ce fut la meilleure décision ever… Oui, le village est petit, mais il contient une TONNE d’accommodations très très abordables… et ce même si il y avait 3 bateaux remplis à pleine capacité de touristes (donc environ 100 par bateau).

Le même gars nous a aussi fortement suggéré de réserver un transport pour nous conduire du port au village, prétextant que c’était très loin. En réalité, la plupart des accommodations se trouve à moins de 5-10min de marche.

Bref, n’écoutez pas cet emmerdeur… et foutez-lui donc poing entre les 2 yeux pour moi. MERCI

Catégories : Laos
Publié par Nicolas Pare le 8 janvier 2014

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Flux des commentaires