Aller au contenu principal

Épisode 54 – Yangon; Avant qu’il ne soit trop tard…

18 janvier 2014

5.00am – le soleil n’allait pas se pointer le bout du nez avant une bonne heure que nous étions dans un petit taxi jaune filant à toute allure dans les rues désertes du centre-ville de la plus grande ville du Myanmar encore endormi… la chanceuse.

Dès lors, Mawlamyine n’était plus qu’un lointain souvenir. Mon corps se remettait alors péniblement d’une nuit blanche… une autre… passé à bord d’un horrible bus de nuit.

N’ayant aucune réservation (Bravo Champion), c’est donc à coté de la Sula Paya… un gros temple recouvert d’or construit il y a plus de 2000ans et se trouvant au beau milieu d’un rond point au milieu de l’artère la plus importante de la ville (je me demande si le rond point était déjà là à l’époque?!?)… que notre aventure à Yangon (anciennement Rangoon) allait débuter POINT(.) – Fin de la phrase/paragraphe

IMG_8011 IMG_8521

Nous étions donc à déambuler dans les rues, en se trainant les pieds tels des zombies, à la recherche d’un café/restaurant ouvert pour y tuer les quelques heures qui nous séparaient de l’ouverture des hôtels. Parions que la tranquillité du moment n’allait pas durer très longtemps une fois le soleil levé.

LOVE AT FIRST SIGHT

11.00am – De retour dans la rue après avoir trouvé un auberge et fait un bref repos (je vous épargne les pénibles et étroites marches que nous avons dû monter jusqu’au 10 étages… sans ascenseur et nos ronflements), la tranquillité du matin avait fait place à d’énormes bouchons un peu partout en ville.

J’ai donc passé toute la journée et la suivante à marcher… et marcher… jusqu’à en avoir des ampoules en-dessous des pieds.

C’est vieillot, c’est bruyant, c’est sale, c’est délabré/abandonné, c’est plein de fils d’électricité un peu partout, c’est tout ce que vous ne voulez pas que la ville que vous habitez soit… tout cela pour dire que ce fut un véritable coup de foudre entre moi et Yangon.

2 3 425 265 IMG_808828 IMG_7851IMG_8138 IMG_8139IMG_8160 IMG_8206IMG_8157

Je n’ai aucune explication rationnelle. C’est comme si j’avais croisé une superbe jeune femme dans la rue et que j’étais tombé en amour dret bang… sauf que dans le cas présent, la jeune femme est remplacée par une ville trèèèès moche.

J’ai littéralement zigzagué dans toutes les rues du centre-ville. La trame urbaine carré fait en sorte qu’il est très facile de s’orienter. Cependant, un piège attend ceux qui seraient un peu trop sur d’eux; dans un sens comme dans l’autre les rues sont appelés « street ». Le même nom de rue se retrouve donc à 2 endroits…

Comme à Mawlamyine, c’est tout simplement épatant de voir comment les habitants se sont approprié les édifices. Aucun, je dis bien AUCUN, occidentaux sain d’esprit (et je m’inclus dans le groupe… quoique je ne sois pas un exemple de personne saine d’esprit) ne voudraient habiter dans ces vieilles carcasses de béton datant des belles années de l’architecture moderne il y a plus de 60ans… et pourtant, elles sont remplis de vie (vous prenez le plus hideux HLM de Cote-des-Neiges à Montréal et c’est 100 fois plus propre qu’ici).

IMG_7813 IMG_7829 IMG_7919 IMG_7994 IMG_8063 IMG_8078 IMG_8135

Il y a un espèce de feeling vivre et laisser vivre que j’adore et qu’on ne retrouve pas dans les autres grandes villes sud asiatique; même si on est le seul blanc à 1 mile à la ronde, on ne ressent pas de stress/pression et les gens sont hyper sympathiques. Alors qu’en Inde je n’aurais pas pu marcher 100m sans me faire constamment arrêter, à Yangon les gens agissaient comme si j’étais l’un des leurs.

SHWEDAGON PAGODA

Situé sur une petite colline en plein cœur de Yangon, la Shwedagon Pagoda est le temple le site religieux le plus sacré du pays. Vieux de 2500ans, le complexe est tout simplement GI GAN TES QUE.

IMG_826444 3242

Autant dire que c’est difficile de ne pas aller y faire un tour lors d’un séjour à Yangon. Nous y sommes donc allé au couché du soleil afin de faire une pierre 2 coups et l’admirer de jour…

41

… avec des moines qui escaladent la Pagoda au coucher du soleil…

IMG_8455 IMG_8431

… comme de nuit…

46IMG_8499  IMG_8518

Malgré la beauté de l’endroit, ça tourne un peu au ridicule le soir venu avec tous les néons et les lumières dolorama qu’on retrouve un peu partout. On se croirait dans un casino.

IMG_8495IMG_8503

Fait intéressant et inutile, il y a 7 lieux de prières autour de la Pagoda… un pour chaque jour de la semaine. Les gens vont donc se recueillir au jour de la semaine où ils sont nés. Curieux, j’ai donc cherché à savoir quelle jour j’étais né… le 30 novembre 84 était un vendredi… party…

IL N’EST PAS TROP TARD

J’ai peur pour ton avenir Yangon…

Nous sommes à l’aube de la renaissance du Myanmar et son ouverture sur le monde la verra vraisemblablement se moderniser. Tous les taudis formant le centre-ville de Yangon vont donc inévitablement subir une cure de rajeunissement.

En marchant dans la ville, je me mettais à rêver à ce que la ville pourrait devenir si les bons gestes étaient posés dans la prochaines décennie; Yangon pourrait devenir LA ville référence en terme d’architecture moderne.

Yangon a TOUT pour briller. Il ne manque plus que les autorités démontrent une volonté d’aller dans cette direction en se dotant d’une réglementation solide qui viserait restaurer les bâtiments de manière à préserver/mettre en valeur son patrimoine architectural.

Or, comme je le disais, j’ai peur pour toi Yangon. J’ai peur puisque ce que j’ai vu comme restauration ne m’a pas du tout convaincu.

Les quelques édifices qui ont été restaurés l’on été à la méthode indienne; on cache l’apparence de béton… au lieu de mettre en valeur… en y placardant une façade faites de parements d’acier aux couleurs vives et de fenêtres/mur rideau en vitres miroir. Un bling bling de très mauvais gout qui ne va vraiment pas avec les lignes de l’architecture moderne (à bien y penser, ça n’a pas sa place tout court).

J’ai très peur que dans un futur proche Yangon ressemble à toutes ces grandes villes indiennes qui ont perdu leur âme en négligeant leur passé.

Mon plus grand souhait pour serait que l’UNESCO prenne conscience de cela avant qu’il ne soit trop tard et qu’elle prenne la ville sous tutelle afin de la guider sur le droit chemin.

Mais bon… autant rêver…

Pour l’heure, autant apprécier l’endroit et finir ma journée en beauté dans le super Mahabandoola Garden à proximité de notre auberge et à 2 pas de la Sula Paya où tout avait commencé pour nous la veille. Entouré de l’hôtel de ville et ayant en son centre le monument commémorant l’Indépendance du pays, le parc était bondé de gens/familles à l’heure du coucher du soleil.

12 14

Une fois la nuit tombé, les voitures cèdent tranquillement la place aux piétons qui envahissent les rues et la ville s’endort à nouveau.

IMG_7996

Je voudrais contribuer à la renaissance de Yangon… mais bon, regardons les choses en face; l’architecte en moi est enfoui sous une bonne couche de crasse…

Autant faire ce que je sais maintenant faire de bon; voyager vers d’autres cieux. Je prend donc un bus de nuit… encore et toujours… pour me rendre à Pied… euh… Pyay… same same but different…

Catégories : Myanmar (Birmanie)
Publié par Nicolas Pare le 14 juillet 2014

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Flux des commentaires