Aller au contenu principal

Épisode 104 – Uruguay… en Coup de Vent

04 Février 2016
50 minutes sur un ferry grande vitesse… c’est tout ce qu’il nous fallait pour quitter Buenos Aires et l’Argentine, traverser le Rio del Plata, et se retrouver à Colonia de Sacramento en Uruguay.

URUGUAY POUR LES NULS
Bienvenue en Uruguay, le 2ème plus petit pays d’Amérique du Sud après le Suriname.
– Nom Officiel; Republica Oriental del Uruguay,

– Capitale; Montevideo,

– Langue Officielle; espagnol,

– Population; 3.5millions d’habitants, dont plus de 50% habitent la capitale,

– Monnaie; Peso Uruguayen.
À l’époque coloniale, le territoire offrait peu ou pas d’intérêt pour les Empires Espagnol et Portugais puisqu’il n’y avait pas vraiment de richesses. Bien que les 2 nations revendiquaient le territoire, l’endroit agissait beaucoup plus comme tampon/frontière entre les 2 puissances.
L’Uruguay gagnait son Indépendance en 1828, après avoir du se battre contre les 2 puissances coloniales de l’Espagne et du Portugal. Lors de son indépendance, il n’y avait que 75000 habitants sur le territoire de l’Uruguay.
L’Argentine et le Brésil ont par la suite tenté de s’emparer du territoire de l’Uruguay, faisant même une invasion conjointe, et conquérant tout le territoire de l’Uruguay sauf Montevideo… assiégeant la Capitale durant plus de 7ans. La commutée international intervint alors et ordonna au Brésil et à l’Argentine de quitter l’Uruguay.
Dès lors, le petit pays se plaçait sous le protectorat de la Grande Bretagne, ce qui lui garantissait la paix avec ses voisins. Une petite nation qui a du lutter fort pour rester elle-même.
L’Uruguay d’aujourd’hui est souvent mentionné comme « La Suisse de l’Amérique du Sud », se classant au 1er rang dans presque toute les catégories; pays le plus sur, gens les plus riches, le moins de corruption. L’avortement, le mariage gay et le canabis y sont légal.
Le pays est considéré comme l’une des 25 démocraties qui fonctionnent vraiment sur Terre.
Leur avant dernier Président, Joseph Mujica, fut l’un des présidents les plus inusités a avoir gouverné un pays sur Terre. Ancien militant emprisonné durant plus de 15ans, il donna la totalité de son salaire de président à des organismes de charité, n’a jamais porté un complet de sa vie, et refusa d’emménager dans la maison officielle du président uruguayen à Montevideo, préférant plutôt rester dans sa petite ferme en banlieue. L’un de ses passe-temps favoris est de tondre sa pelouse sur son tracteur. Il a reçu la plupart des chefs d’états du monde dans sa ferme.
Dernier fait (non) intéressant; alors que le Canada a comme dicton « D’un océan à l’autre », le modo de l’Uruguay est « Libertad o Muerte (La Liberté ou La Mort) ».

COLONIA DE SACRAMENTO
Colonia de Sacramento, ou simplement Colonia, est la plus vieille ville de l’Uruguay. Elle a la particularité d’avoir été fondée par les portugais (toutes les autres villes sont d’origine espagnole).
Situé à proximité de Buenos Aires, de l’autre coté du Rio del Plata, Colonia avait pour but d’être un avant poste portugais pour surveiller les actions espagnoles.
Colonia version 2017, principalement le Barrio Historico (quartier historique inscrit au Patrimoine de l’UNESCO), est une charmante petite ville faite de vieux bâtiments et de vieilles rues en pierre.


L’endroit est tout aussi charmant que minuscule si bien qu’on fait le tour en moins de 2heures… même en marchant à reculons.



MONTEVIDEO
Grand amateur de cinéma, j’avais lu que la plupart des films américains nécessitant des séquences à La Havane, avaient été filmées dans la Ciudad Viejo (vieille ville) de la capitale de l’Uruguay. Les américains étant Persona Non Grata à Cuba depuis plus de 60ans, Montevideo agissait comme doublure pour La Havane.
Tout ce qu’on peu dire c’est que j’espère que La Havane n’est pas comme la Ciudad Viejo de Montevideo, c’est à dire froide et sans (absolument) aucun charme. Je peine à comprendre pourquoi Montevideo sert de doublure puisque c’est laid sans bon sang.


Le meilleur conseil que je puisse donner à propos de Montevideo c’est; passez votre chemin.



PUNTA DEL DIABLO
Après 5h de trajet au travers de paysages monotones, alternant entre plaines et forêts, le bus s’arrêtait au milieu de nul part; Terminus Punta Del Diablo, notre 3ème et dernier stop en Uruguay.
Punta del Diablo est une petite ville de 1500 habitants, qui se transforme en l’une des plus populaire station balnéaire de la cote est de lAmérique du Sud durant l’été austral de la mi-décembre à l fin février.
La plupart des écoles des pays du continent font relâche pour l’été à la mi-décembre à la mi/fin février. C’est alors que la population de Punta del Diablo gonfle à plus de 30000 habitants.
Depuis des décennies, les argentins et (surtout) les brésiliens ont prit l’habitude de passer leur vacances d’été sur les plages de l’ouest de l’Uruguay afin d’y être en sécurité. Quoique l’Argentine est désormais relativement sécuritaire, et que la cote sud du Brésil est sur la bonne voie, ces vieilles habitudes perdurent.
Vous aurez donc compris par la bande que Punta del Diablo se trouve sur le bord de l’océan Atlantique… une 1ère pour moi en Amérique du Sud.
Cette ville de bohème, avec une seule rue pavée, offrait des plages pour tous les gouts;

– Playa Rivero et Playa Pescaderos pour la baignade et une initiation au surf,


– Playa Viuda pour ses grosses vagues,

– Playa Grande pour pratiquer le wind surf, d’immenses vagues, ou tout simplement prendre une longue marche sur ce croissant de lune de 4km.
D’ailleurs, une promenade sur la Playa Grande au coucher du soleil s’impose… du sable doux pour reposer mes pieds meurtris…


10 Février 2017
Il nous aura fallu moins d’une semaine pour passer au travers de l’Uruguay, et encore là, ça nous a paru très long et plus souvent qu’autrement ennuyeux.


Direction Chuy… aux portes du Brésil.

Publié par Nicolas Pare le 11 février 2017

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Flux des commentaires