Aller au contenu principal

Épisode 106 – Cataratas do Iguaçu

14 Février 2017

Iguazu, Iguassu, Iguaçu… tous ces mots veulent dire la même chose dans 3 langages différentes (espagnol, portugais et guarani), la langue officielle de chacun des pays qui forme la triple frontière d’Iguazu (Argentine, Brésil et Paraguay). 
Iguazu (ma version préférée)!!!
Je suis sur que la plupart d’entre-vous n’aviez jamais entendu parlé de ce mot avant de le voir écrit dans ce blog?
Iguazu vient du language Guarani (peuple du Paraguay) signifiant « Grande Eau ». On peu dire qu’ils ne s’étaient pas trompés. 
Iguazu n’est pas la plus haute, mais avec plus de 280 chutes variant entre 40 et 80m de haut dans un rayon d’environ 1km, Iguazu est sans aucun doute la chute la plus impressionnante sur Terre. 
Seul les Chutes Victoria en Afrique, à la frontière entre la Zambia et le Zimbabwe, peuvent tenir les comparaison avec Iguazu. Je vais devoir attendre de visiter les Chutes Victoria avant de porter un jugement. 
On raconte que lorsque Eleanor Roosevelt (la femme du Président américain Roosevelt) visita Iguazu dans la 1ère parti du 20ème siècle, elle se serait exclamée « Poor Niagara (Pauvre Niagara) ». Le 

Niagara (que je n’ai pas vu) ressemblerait à un filament d’eau en comparaison à Iguazu. 

FOZ DE IGUAZU
Bien qu’à la frontière avec le Brésil, l’Argentine et le Paraguay, seuls les 2 premiers pays ont une accès direct aux Cataratas do Iguazu, la frontière entre les 2 pays passant en plein centre de la chute. 
Vous pouvez donc visiter la chute depuis « Puerto Iguazu (Port Iguazu) » en Argentine ou depuis « Foz de Iguazu (Embouchure de la Rivière Iguazu) » au Brésil. 
Le coté argentin est réputé pour offrir des points de vue extrêmement rapprochés de la chute, tandis que le coté brésilien offre des vues d’ensemble. Chacun des coté est un parc national et site de l’UNESCO. 
Pas de grand fan des chutes, mais ne pouvant pas passer en Amérique du Sud sans visiter Iguazu, nous choisissions de visiter le coté brésilien. 


Le clou du spectacle fut sans aucun doute la « Garganta del Diablo (La Gorge du Diable) », l’endroit le plus spectaculaire de la chute.



PARQUE DAS AVES
Tout sauf un adepte des zoo, nous nous laissions tenter par une visite dans le Parque das Aves. Comprenant des crocodiles, lézards & tortues, le parc est surtout célèbre pour ses oiseaux exotiques… oiseaux ayant pour la plupart été rescapés alors qu’ils étaient blessés. 
Perroquets de toutes sortes, toucans, flamand roses, des oiseaux de toutes les couleurs, name it… ils sont tous là.


« Tocar o coracao para ensinar a mente (Toucher les coeurs pour enseigner les esprits) » est la devise de ce parc fondé par un couple d’allemand en 1994. 



Au final, Iguazu n’est pas un endroit où on s’éternise. 
Après 2 jours, il était plus que temps de lever les feutres…
Direction Saint-Paul…

Publié par Nicolas Pare le 20 février 2017

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Remarque : Le HTML est autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Flux des commentaires